Bienvenue sur le site internet de la commune de Valros.  Restez vigilants, respectez les gestes barrières 
bientot l’automne

 

PUBLICATIONS

 

 

VALROSACTU n°28 / 06-2021 

 

  

 

 

                                                    Agenda 2021 

 

 

 Midi Libre Valros 

 


 Abonnement



 Archives

 

Retour à l’accueil > Histoire et Patrimoine > La banni&eagrave;re de 1907

Classée Monument Historique en 2011, la bannière des vignerons a été restaurée en 2015 et mise en valeur dans la mairie.


Le contexte historique

 

À la fin du 19ème siècle se profile la grande crise viticole. Après l’attaque du vignoble par du phylloxéra, le pays manque de vin. Pendant quelques années, le midi va connaître une période de grande prospérité. Béziers est une des villes les plus riches de France.


Mais partout, on a planté à tour de bras avec des cépages à gros rendements, si bien que la surproduction s’installe de façon durable. À cela s’ajoute l’importation des vins italiens, espagnols ou algériens et la fabrication de vins artificiels.


Pour épurer le marché, on a recours à la distillation. A Valros, en plus des distilleries nouvelles qui se créent, des distilleries ambulantes offrent leurs services.


La distillation n’empêche pas le prix du vin de s’effondrer. L’hectolitre vendu 20 F en 1895 tombe à 7 F en 1904 sur le marché de Béziers. La grande crise pointe.


En 1905, le conseil municipal demande qu’une réglementation soit établie sur les sucrages et une surveillance accrue sur les fraudes.


Le 7 juillet, il adresse un blâme au gouvernement Rouvier qui ne prend pas en mains les intérêts de la viticulture ruinée, la loi de limitation des fraudes n’étant pas appliquée.


Au mois d’août, cette fois-ci, c’est la grêle qui détruit le tiers de la récolte valrossienne. Et en décembre, le conseil municipal émet un vœu pour le rétablissement du privilège des bouilleurs de cru, vœu qui se transforme en une injonction le 30 mars 1906, à l’adresse des députés du Midi.


Les événements de 1907

 
 

En 1907, c’est l’explosion. A l’appel de Marcellin Albert, un mouvement de protestation part d’Argeliers dans l’Aude au mois de mars.


Le soulèvement se généralise. C’est la révolte des gueux. Les manifestations qui ont lieu le dimanche se multiplient. De semaine en semaine, le nombre de participants augmente jusqu’à être, plus de 600000, le 9 juin, à Montpellier. L’évêque de Montpellier, Mgr de Cabrières ouvre les portes de la cathédrale aux manifestants.


Les viticulteurs de Valros, propriétaires et personnel de maison, les ouvriers, hommes et femmes, les artisans se rendent comme leurs voisins aux manifestations.
On les voit au meeting de Montpellier avec leur bannière aux armes de la Tour. Ils exhibent aussi une pancarte «  A Mount-Pelié, porta lou darnié mouci de pan ! »


Les propriétaires s’engagent à des compensations une fois le calme revenu.
Comme dans beaucoup de communes, le conseil municipal de Valros démissionne. Devant l’ampleur des difficultés, Clémenceau envoie la troupe, on connaît la suite… Le 17ème de ligne se mutine entre Agde et Béziers.


Cette année-là, le temps semble s’être mis de la partie. Fin septembre, pendant les vendanges de grosses pluies provoquent des inondations importantes dont une crue mémorable de la Thongue. Le président de la République, Armand Fallières, se rend à Pézenas et visite la région sinistrée. La crise passée, la profession s’organise. Dès septembre 1907, la Confédération Générale des Vignerons du Midi est créée.


La bannière

 

Peinte par Gustave Schmitt, propriétaire valrossien, elle a été donnée à la Commune par son petit-fils François Granier


Il s’agit d’une bannière peinte, composée de deux pièces cousues, dont l’état de conservation était en mauvais état. Pour cette raison, un démontage de l’ensemble s’est avéré nécessaire afin de traiter les dégâts (déchirures, zones lacunaires) et de retrouver une planéité de l’ensemble.

Étant donné la fragilité avancée du support toile par oxydation, le restaurateur  Toshiro Matsunaga a opté pour un collage (et pas une couture) afin de remonter les éléments constitutifs après un traitement de consolidation. L’ensemble restauré a été placé dans un caisson vitré, fabriqué par l’atelier Tournillon, avec un système de raccrochage par suspension à l’aide d’une tringle en bois.




bientot l’automne

 

PUBLICATIONS

 

 

VALROSACTU n°28 / 06-2021 

 

  

 

 

                                                    Agenda 2021 

 

 

 Midi Libre Valros 

 


 Abonnement



 Archives

 

L’AGENDA
LMMJVSD
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123


       voir toutes les manifestations


Mairie de Valros

101 Rue de la Mairie
04 67 98 69 69
mairie@valros.fr

 

Ouverture au public les lundis, mercredis, jeudis et vendredis de 9h à 12h et de 14h à 17h (16h pendant les vacances scolaires), les mardis de 9h à 12h.

Numéro d’urgence hors ouverture 06 72 39 70 61


Permanence des élus les samedis matins de 9h à 11h.

 

Pour recevoir la lettre d’infos
infoscom@valros.fr 

 

Site internet

http://valros.fr/